Communiqué de Presse des Crous

Les Crous au service des étudiants confinés : accompagnement social, soutien psychologique, écoute et loisirs en ligne

Depuis le début de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les Crous se mobilisent afin d’assurer la continuité de leur mission de service public. L’engagement de l’ensemble des agents des Crous, est exceptionnel, tant sur le terrain, auprès des étudiants confinés dans nos résidences, qu’en télétravail, pour assurer le maintien de l’action sociale (versement des bourses en particulier et aides d’urgences) et lutter contre l’isolement des étudiants.

Plus de trois semaines après l’entrée en vigueur des mesures de confinement, focus sur l’action des Crous afin de lutter contre l’isolement des étudiants.

Le soutien psychologique et l’écoute

Pour lutter contre le sentiment de solitude que peuvent ressentir les étudiants ainsi que l’angoisse et le stress liés à la situation sanitaire, les Crous continuent d’accompagner tous les étudiants dans cette période particulière en leur apportant soutien psychologique et écoute pour que confinement ne rime pas avec isolement. En partenariat avec les services de santé des universités et d’autres partenaires, l’accompagnement psychologique et social destiné aux étudiants a ainsi été renforcé sur tout le territoire, et ce en développant massivement l’usage du numérique pour respecter les règles de confinement.

Sur demande de l’étudiant ou sur conseil des services sociaux des Crous, un accompagnement psychologique peut ainsi être directement proposé. Celui-ci est généralement assuré par des associations spécialisées qui proposent aux étudiants des entretiens téléphoniques avec des psychologues, comme l’association Apsytude. « Les Happsy Hours » proposés par Apsytude par exemple au Crous de Bourgogne Franche-Comté constituent ainsi des moments privilégiés qui sont désormais assurés en téléconsultation. Sur les deux premières semaines de confinement, pour le Crous de Lyon, c’est une cinquantaine d’entretiens que cette même association a réalisée.

Pour faire face à l’isolement de certains étudiants et veiller à leur bien-être, les Crous ont également mis en place des opérations de phoning et de porte-à-porte dans les résidences universitaires. Par exemple, depuis le 6 avril, un réseau de 80 étudiants référents d’étages ou de bâtiments est mis en place par le Crous de Rennes-Bretagne sur l’ensemble de la région. Ces référents veillent à maintenir le lien social entre les 2 300 résidents confinés au sein des résidences du Crous. Grâce aux mails et aux réseaux sociaux, ils constituent des relais d’information et des interlocuteurs privilégiés pour orienter les résidents vers les services médicaux, sociaux ou psychologiques, si besoin.

Enfin, les services sociaux des Crous, qui comptent près de 240 agents mobilisés au quotidien, sont présents et à l’écoute. Tous les étudiants, quel que soit leur établissement et lieu d’études, peuvent ainsi solliciter le service social du Crous par mail ou pour un entretien téléphonique et celui-ci apporte, à distance, écoute, et surtout une réponse et un accompagnement adaptés à l’étudiant en cas de besoin.

Les loisirs en ligne

En cette période, où les contacts entre étudiants et les activités collectives entre étudiants demeurent limitées faute de contact, les loisirs, le sport et la culture ne sont pas négligés, loin s’en faut. Tous les Crous ont ainsi mis en place des activités en ligne gratuites et accessibles à tous les étudiants : coaching sportif, challenges de cuisine, ateliers recettes, cours de yoga et de méditation, diffusion d’informations, organisation de « rendez-vous à la fenêtre » pour échanger de visu avec son voisin, vidéos partagées de moments de danse ou musicaux… Les équipes des résidences, les animateurs socio-culturels, les volontaires en service civique et les services centraux des Crous restent pleinement mobilisés et mettent toute leur énergie, leurs connaissances du numérique et leur esprit d’initiative au service des étudiants confinés, sur place ou à travers les réseaux sociaux. Quelques exemples, témoins de cette créativité :

· Avis aux gourmands : le Crous de Normandie met en ligne des recettes de cuisine : https://www.facebook.com/Tjrsavecvous/

· Place à la culture : le Crous de Toulouse-Occitanie livre ses conseils de cinéma, lectures. https://www.facebook.com/croustoulouse/?

· Avis aux curieux pour découvrir les actions de plusieurs Crous : « Chill ton Crous » a été créé récemment par le Crous de Nice Toulon, et remporte déjà un franc succès. https://www.facebook.com/groups/chilltoncrous/

· Le Crous de Poitiers, lui, invite des artistes solo à donner un concert au pied des résidences, pour les étudiants en confinement, avec la manifestation « Y’a du monde au balcon. » et son « confinement Tour ».

Bien sûr, ce recours aux activités en ligne ne peut se faire sans une connexion internet de bonne qualité, ce à quoi les Crous veillent particulièrement. Certains étudiants ont d’ailleurs choisi de rester dans les résidences pour bénéficier d’une connexion internet de qualité afin de suivre leurs cours.

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !